Pour une Nutrition au service de la santé et du sport







EPIPHANIE : évitons l'indigestion!

Noël : le 24 Décembre en famille,
Le Nouvel An : le 31 au soir entre amis,
Épiphanie : mais pour combien de temps?
Et oui, c'est sur ce point que réside le problème...



EPIPHANIE : évitons l'indigestion!
Trop souvent, trop longtemps, trop de parts, TROP c'est TROP...
Les galettes entre collègues, au self,  en fin d'entraînement, lors de la réunion des parents d'élèves...
Mais aussi la faite-maison de la bonne copine, la familiale rapportée de la boulangerie élue meilleure artisan 2014 qu'il faut absolument avoir dégusté sinon tu as raté ta vie...
Quand le premier dimanche de Janvier prend des allures de marathon mensuel. Comment échapper à ces rares moments de convivialité?
Et puis avouons-le, ce petit coté croustillant du feuilletage qui laisse découvrir dès la première bouchée un fourrage jaune-paille encore fumant.... Mmmmmm

Mais voilà, l'option galette à volonté ne fait pas partie des bonnes résolutions de bonne année...

Voyons ensemble les apports caloriques de ces douceurs : galette, couronne ainsi que la petite dernière un peu plus légère car à plus de 500 calories la part, on a du soucis à se faire pour notre derrière!

 

EPIPHANIE : évitons l'indigestion!
LA GALETTE DES ROIS :
L'unique, le vrai PITHIVIERS, du nom de la ville d'ou cette spécialité est originaire; cette tarte aux allures de tourte fourrée à la crème d'amande émerveille les enfants et ... nos papilles!
Voyons comment confectionner la chose  pour 8 gourmands.

Le feuilletage :
250 g de farine
125 g d'eau
170 g de beurre manié (=110g de beurre + 50g de farine mélangés)

Crème d'amande :
100 g de sucre
100 g de poudre d'amande
100 g de beurre
2 oeufs entiers
1 cuillère à soupe de rhum (facultatif)

La décoration :
2 cuillères à soupe de gelée d'abricot ou sirop d'érable.
  1. Pour le feuilletage : envisagez sérieusement l'achat de deux rouleaux de pâte feuilletée mais pur beurre! Fuyez l'huile de palme surtout. En effet, la confection d'une pâte feuilletée demande beaucoup de temps pour un resultat souvent en-deçà des espérances.
  2. Pour la crème d'amande : mélangez au fouet le beurre mou avec le sucre, les oeufs, le rhum jusqu'à lisser la pâte. Enfin rajouter la poudre d'amande. Remuez.
  3. L'assemblage : Etalez la première pâte feuilletée y répartir la crème d'amande en laissant 3cm sans garniture sur les bords. Passez les bords au pinceau à l'eau tiède : cela permettra au fourrage de ne pas "s'échapper".
  4. Placez la fève vers le bord extérieur.
  5. Placer le deuxième cercle de pâte feuilletée et soudez fortemement les bords.
  6. Dorez à l'oeuf battu le dessus de la pâte et décorer du couteau d'une belle rosace ou selon votre inspiration du moment. Faire un petit trou en haut de la pointe du couteau, type cheminée.
  7. Laisser reposer au réfrigérateur 30'00" et préchauffer le four à 200°.
  8. Enfourner sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé 10'00.
  9.  puis abaisser à  la température à 170° durant  20'00".
  10. A la sortie du four, étaler au pinceau la confiture d'abricot ou le sirop d'érable.

La galette à la crème d'amande élue Reine des desserts caloriques
La galette à la crème d'amande élue Reine des desserts caloriques



 
546 CALORIES par part de galette à la crème d’amande
LIPIDES 60%
GLUCIDES 34%
PROTEINES 6%







 

EPIPHANIE : évitons l'indigestion!
LA COURONNE DES ROIS :
Cette délicieuse brioche est aromatisée à la fleur d'oranger. Elle est également ornée  de fruits confits et sucre cristallisé représentant les pierres précieuses des rois mages.
Pour la petite histoire, la Couronne des Rois comporte 2 fèves :
  • La première représentant le roi mage Balthazar.  Le chanceux la trouvant sera déclaré Roi ou Reine.
  • La seconde : une graine de fève... Moins de chance pour le détenteur de cette dernière, il se devra de payer la couronne! Le comble serait d'avoir les 2...

Donc lors de cette petite recette pensez à bien les séparer! Retroussez vos manches et mettez la main à la pâte...

 
La pâte à brioche :
440 g de farine
13g de levure de boulanger (à trouver chez le boulanger en cube)
40 g de sucre
1 cuillère à café de sel
5 œufs
230g de beurre

Le parfum :
1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger
1 cuillère à soupe de rhum (facultatif)
1 zeste de citron

La décoration :
40 g de fruits confits
3 cuillères à soupe de confiture d'abricot / sirop d'érable
20 g  de sucre en grains
 
  1. La pâte : Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure émiettée (levure et sel ne devront pas communiquer!) + les oeufs + les 3 parfums.
  2. Pétrir à la main 10'00". La pâte devra être ferme, élastique et se décoller facilement du saladier.
  3. Ensuite incorporer le beurre ramolli (pas fondu!) puis la fève.
  4. Le repos : Recouvrir la pâte d'un film alimentaire et laisser reposer 1 heure Attendre que la pâte double de volume à température ambiante ou mieux dans un four à 30°C.
  5. Dégonfler la pâte en y enfonçant les doigts puis repétrir 30", recouvrir et réfrigérer minimum 4 h, au mieux mieux une nuit.
  6. Etaler la pâte sur un plan fariné et la plier en 4. Réopérez ce pliage 2 fois.
  7. Former une boule sur une plaque à pâtisserie. Creuser un trou bien large pour former la couronne et bien tirer sur les bords car le trou et la couronne rétréciront à la cuisson.
  8. Inciser légérement au cutter ou couteau coupant pour la décoration.
  9. Le repos : Laisser gonfler la pâte 1/2h à température ambiante et préchauffer le four à 200°C.
  10. La cuisson : Enfourner 30'00" et laisser refroidir.
  11. Le nappage : Placer la confitture et une cuillère à café d'eau au micro-ondes 15". Badigeonner la couronne puis orner des fruits confits et du sucre en grains.

La couronne des rois : moins grasse
La couronne des rois : moins grasse



 
515 CALORIES par part de couronne de l’épiphanie
LIPIDES 46%
GLUCIDES 46%
PROTEINES 8%







 

EPIPHANIE : évitons l'indigestion!
LA GALETTE DES ROIS A LA POMME FONDANTE :

Le feuilletage :
250 g de farine
125 g d'eau
170 g de beurre manié (=110g de beurre + 50g de farine mélangés)

Le fourrage :
5 pommes (Golden, Gala, Antarès ou Tentation gouteuses à la cuisson)
30 g de sucre (facultatif mais plus gouteux)
30 g de beurre (facultatif mais plus gouteux)
1 cuillère à café de cannelle
1 cuillère à soupe de calvados (facultatif)

La décoration :
2 cuillères à soupe de gelée d'abricot ou sirop d'érable.
  1. Pour le feuilletage : Tout comme le pithiviers, l'achat de deux rouleaux de pâte feuilletée pur beurre.
  2. Pour la compotée de pomme : Eplucher et épépinez les pommes.Les couper en quartiers épais.
  3. Dans une poêle faire fondre les 20g de beurre salé puis le sucre, et enfin les pommes, la cannelle, le calvados. Laissez compoter les pommes.
  4. L'assemblage : Etalez la première pâte feuilletée y verser les pommes en laissant 3cm sur les bords. Passer les bords au pinceau à l'eau tiède : cela permettra au fourrage de ne pas "s'échapper".
  5. Placez la fève vers le bord extérieur.
  6. Placer le deuxième cercle de pâte feuilletée et souder fortemement les bords.
  7. Dorez à l'oeuf battu le dessus de la pâte et décorer du couteau.
  8. Faire un petit trou en haut de la pointe du couteau, type cheminée.
  9. Laisser reposer au réfrigérateur 30'00" et préchauffer le four à 200°.
  10. Enfourner sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé 10'00.
  11. Abaisser à  la température 170° durant  20'00".
  12. A la sortie du four, étaler au pinceau la confiture d'abricot ou le sirop d'érable.

Un met sucré plus léger qui n'en demeure pas moins une pâtisserie...
Un met sucré plus léger qui n'en demeure pas moins une pâtisserie...



 
324 CALORIES par part de galette à la pomme fondante
LIPIDES 41 %
GLUCIDES 54 %
PROTEINES 5 %







 

UN PETIT COMPARATIF FINAL S'IMPOSE :
Une part de galette des rois traditionnelle c'est :
35g de Lipides = 3 plaquettes de beurre individuelles + 1 cuillère à café d'huile.
34% de Glucides dont les 3/4 sont des sucres rapides à diffusion rapide  = 3,5 carrés des sucre.
1 part = 6 boules de glace vanille = 7 pommes = 2 barres chocolatées type Mars = 5 crèmes dessert type Danette = 9 yaourts nature non sucrés.

Une part de brioche de l'épiphanie c'est :
27g de Lipides = 2 plaquettes de beurre individuelles + 1 cuillère à café d'huile.
46% de Glucides dont les 2/3 de glucides complexes à diffusion lente donc utile tout au long de la journée = 1/2 ration de pates = 1/3 de baguette
L'apport calorique d'une part de brioche ne sera pas très différent d'une part de galette aux amandes, néanmoins elle sera préférable diététiquement parlant au Pithiviers car :
  • La part sera plus équilibrée puisque moins riche en Lipides du type acides gras saturés.
  • La brioche étant plus aérée, la part semblera plus conséquente qu'une part de galette des rois plus dense.
  • ... Enfin à condition de ne pas la tartiner de beurre ou de Nutella!
Une part de galette des Rois  aux pommes en comparaison à la traditionnelle à la crème d'amande ce sera :
  • 50% de Lipides en moins et encore pour les manichéens il est possible de ne pas poêler les pommes au beurre, le fourrage sera ainsi à O% de matière grasse, mais ne sacrifions pas le gout non plus...
  • 40 % de Calories en moins voir la moitié avec un fourrage à la pomme nature sans sucre ajoutés.
 
Pour finir :
Quelle que soit l'option dessert retenue, sachez que toutes les 3 sont considérées comme des pâtisseries, donc à ne consommer qu'une à 2 fois par semaine maximum pour conserver un régime alimentaire équilibré.

Pour vous faire une idée :
- La femme de référence doit avoir un apport calorique  de 1800 calories / jour
Une part de galette des rois = 1/3 de l'alimentation quotidienne d'une femme.

- L'homme de référence doit avoir un apport calorique de 2100 calories / jour.
Une part de galette des rois = 1/4 de l'alimentation quotidienne d'un homme.


Anticipez ce petit plaisir en optant pour un repas plus léger privilégiant :
  • une crudité en entrée (carottes râpées),
  • une viande peu grasse (filet de dinde...) ou un poisson sans sauce
  • des légumes (courgettes, haricots verts...)
  • les féculents en petite quantité (pâtes, pommes de terre,pain, riz) et uniquement si un entraînement suit.
  • L'assaisonnement sera limité à Une cuillère à soupe d'huile pour le repas.
  • Le fromage sera occulté.
Pour ce qui est de la boisson ma devise sera eau à volonté...
Mais si vous ne ne boudez pas votre plaisir avec un verre de Cidre (150ml = 1 verre ballon rempli) , il vous en coutera :
  • 45 calories pour un verre de cidre brut,
  • 55 Calories pour un verre de cidre doux car ce dernier est plus sucré.
Je vous déculpabiliserai peut-être en rajoutant que le Cidre est la boisson alcoolisée la moins calorique.
N'en n'abusez pas pour autant : une bonne alimentation réside dans le juste équilibre.
Ne boudons rien mais n'en n'abusons point....
Ne boudons rien mais n'en n'abusons point....


Nouveau commentaire :

Avant l'effort | Pendant l'effort | Récupération | Complémentation | Aliments | Macro et Micronutriments | Répartition des repas | Hydratation | Recettes | Pathologies du sportif | Les spécialistes du sport | Allergies alimentaires | Intolérances alimentaires | Perte de poids | Prise de masse musculaire | Végétarisme | Médias | Santé | Mes Prestations | DIVERS | Recettes de l'effort